Challenges·Curiosités livresques·PAL

Pumkin Autumn Challenge

Hello tout le monde !

Je vous retrouve en ce début de septembre pour vous présenter mon programme du Pumkin Autumn Challenge auquel je vais participer pour la première fois !

Pour ceux qui ne savent pas ce que c’est, le PAC est un challenge organisé par le Terrier de Guimause qui se déroule du premier septembre au 30 novembre. Il est principalement littéraire et cinéphile mais cette année, elle ajoute la dimension jeux vidéo. Chaque année, elle concocte donc 4 menus avec des sous-catégories à remplir. J’ai fais une vidéo sur ce sujet ICI. N’hésitez pas à aller y jeter un coup d’oeil !

  • Marathon Supernatural (2005) : Les aventures et le destin des deux frères Winchester sur les traces de leur père, un « chasseur », à la poursuite de monstres vivant parmi les humains.

  • Tragédies Complètes, tome 1, Euripide : Le cyclope, Alceste, Médée, Hippolyte, Les Héraclides, Andromaque, Hécube, La Folie d’Héraclès, Les Suppliantes, Ion
  • L’atelier des sorciers, tome 1 à 3, Kamone Shirahama : Coco a toujours été fascinée par la magie. Hélas, seuls les sorciers peuvent pratiquer cet art et les élus sont choisis dès la naissance. Un jour, Kieffrey, un sorcier, arrive dans le village de la jeune fille. En l’espionnant, Coco comprend alors la véritable nature de la magie et se rappelle d’un livre de magie et d’un encrier qu’elle a acheté à un mystérieux inconnu quand elle était enfant. Elle s’exerce alors en cachette. Mais, dans son ignorance, Coco commet un acte tragique ! Dès lors, elle devient la disciple de Kieffrey et va découvrir un monde dont elle ne soupçonnait pas l’existence !

  • Le Peuple des Rennes, intégrale, Megan Ludholm : Dans un univers désolé où le froid et la nuit règnent en maîtres, une femme hors du commun, Tillu, lutte pour protéger son fils. Elle doit l’aider à devenir moins étrange et lui sortir de la tête les drôles d’idées du chaman Carp. Megan Lindholm fait vivre, jusqu’au dénouement final, les aventures d’une mère et de son fils dans un univers primitif et hostile dominé par les hommes. Une éblouissante saga préhistorique, publiée en 1988, avant le phénoménal succès de L’Assassin royal.

  • L’Étrange Noël de monsieur Jack (1994) : Jack Skellington, un épouvantail squelettique surnommé « le Roi des citrouilles », vit dans la ville d’Halloween. En tant que maître de l’épouvante, Jack occupe ses journées à préparer la prochaine fête d’Halloween. Mais le terrible épouvantail, lassé de cette vie répétitive et monotone, décide de partir. C’est alors qu’il découvre la ville de Noël. Après cette aventure, il revient chez lui, avec une idée originale en tête : et si cette année, c’étaient les habitants de la ville d’Halloween qui allaient fêter Noël ?

  • Une après-midi Gastronogeek devant Kiki la Petite Sorcière !
  • Gastronogeek, Thibaud Villanova : Montez à bord du vaisseau Gastronogeek et plongez dans une aventure culinaire incroyable : 42 recettes créatives et gourmandes autour de 15 thèmes incontournables de la culture geek. De Harry Potter à Star Wars, en passant par Dragon Ball, un hommage gastronomique à des références cultes et une série d’énigmes pour tester vos connaissances geek.
  • Kiki la Petite Sorcière (2004) : À l’âge de 13 ans, une future sorcière doit partir faire son apprentissage dans une ville inconnue durant un an. Une expérience que va vivre la jeune et espiègle Kiki aux côtés de Osono, une gentille boulangère qui lui propose un emploi de livreuse.

  • On n’est jamais bizarre sur internet (ou presque), Felicia Day : « Salut. Je m’appelle Felicia Day. Je suis actrice. La nana bizarre dans cette série de SF ? Mais si, vous voyez de qui je veux parler. Je ne suis jamais sur l’affiche, mais j’ai quelques chouettes scènes qui font rire les téléspectateurs. Vu que je suis rousse, je collectionne les sixièmes rôles, et j’ai pratiquement inventé l’archétype de la hackeuse mignonne mais complètement barrée. (Pardon, mais quand j’ai commencé, c’était complètement nouveau. Je vous jure.)

Je suis la scénariste, la productrice et l’actrice/hôtesse/personnalité de centaines de vidéos sur le Web. Pour de vrai. Je suis très connue par certaines personnes. Et totalement inconnue par d’autres. J’aime à penser que je suis l’objet d’une « reconnaissance situationnelle ». C’est une formulation beaucoup plus gratifiante que « célèbre sur le Net », qui me donne l’impression d’être rangée dans la catégorie du chat handicapé mental ou du gamin qui fait du Yo-Yo tout en chevauchant un bâton sauteur. Je connais cet enfant : il est superdoué. En revanche, le chat… bof.

Il y a sept ans, j’ai commencé à tourner des vidéos dans mon garage avec une caméra d’emprunt. Aujourd’hui, je jongle entre mes rôles à la télé, l’écriture, la production et la gestion d’une compagnie de vidéos Internet appelée Geek & Sundry. Je suis également une fana des médias sociaux (« accro » est mon deuxième prénom) : plus de deux millions et demi de personnes me suivent sur Twitter et je suis souvent la seule femme sur la liste des nerds les plus éminents, ce qui m’a valu de me faire introniser « Reine des Geeks » par la presse. Personnellement, je refuse d’utiliser ce titre, mais quand quelqu’un d’autre l’utilise je ne discute pas. Je le prends comme un compliment. C’est vrai, quoi ! Qui n’a jamais rêvé d’hériter d’une dynastie juste parce que c’est dans son sang ? Pas besoin de bosser. Juste ! Vous êtes l’élue ! »

  • L’assassin Royal, époque 1, intégrale 2, Robin Hobb : Revenu d’entre les morts, Fitz doit réapprendre a vivre, aux côtes d’Umbre et de Burrich. Choisira-t-il la magie primitive qui le lie a son fidèle ami oeil-de-nuit, ou bien reprendra-t-il le chemin de la civilisation pour renverser l’usurpateur, son ennemi intime, le prince royal ?

  • Ori and the Blind Forest (Nintendo Switch) : La forêt de Nibel est mourante. Alors qu’une puissante tempête déclenche des événements dévastateurs, Ori n’a pas d’autre choix que de se mettre en route et de rassembler le courage nécessaire pour affronter son ennemi juré et ainsi sauver la forêt de Nibel.

  • Les voltigeurs de Gy, Ursula le Guin : Dans les riches univers d’Ursula Le Guin, mille peuples habitent mille planètes, développant mille cultures.

Sur la planète Gy, on n’accepte que ceux qui sont incapables de s’envoler dans les cieux.

Chez les Obls, on se réinvente le langage avec de simples pierres et la révolte.

Et sur la base Sates, on a beau avoir échappé à une Terre détruite par la pollution, on garde la nostalgie du berceau originel…

  • Sex Education (2019) : La rebelle Maeve entraîne Otis, inexpérimenté mais doté d’une mère sexologue, dans la création d’une cellule de thérapie sexuelle clandestine au sein de leur lycée.
  • Sorcières : la puissance invaincue des femmes, Mona Chollet : Qu’elles vendent des grimoires sur Etsy, postent des photos de leur autel orné de cristaux sur Instagram ou se rassemblent pour jeter des sorts à Donald Trump, les sorcières sont partout. Davantage encore que leurs aînées des années 1970, les féministes actuelles semblent hantées par cette figure. La sorcière est à la fois la victime absolue, celle pour qui on réclame justice, et la rebelle obstinée, insaisissable. Mais qui étaient au juste celles qui, dans l’Europe de la Renaissance, ont été accusées de sorcellerie ? Quels types de femme ces siècles de terreur ont-ils censurés, éliminés, réprimés ?

Ce livre en explore trois et examine ce qu’il en reste aujourd’hui, dans nos préjugés et nos représentations : la femme indépendante — puisque les veuves et les célibataires furent particulièrement visées ; la femme sans enfant — puisque l’époque des chasses a marqué la fin de la tolérance pour celles qui prétendaient contrôler leur fécondité ; et la femme âgée – devenue, et restée depuis, un objet d’horreur.

Enfin, il sera aussi question de la vision du monde que la traque des sorcières a servi à promouvoir, du rapport guerrier qui s’est développé alors tant à l’égard des femmes que de la nature : une double malédiction qui reste à lever.

  • Les Héroïdes, Ovide : Des héroïnes souffrent de l’absence de l’homme qu’elles aiment et qui, le plus souvent, les a perfidement abandonnées. Comment peuvent-elles lui dire leurs souffrances ? En inventant, pour répondre à cette question, le genre de la lettre amoureuse, à la fois monologue tragique et cantate lyrique, Ovide explore le vertige des héroïnes blessées. Les accents des Lettres d’amour résonnent encore dans les aveux de Phèdre comme dans ceux de la religieuse portugaise, ou dans les chants désespérés des divas d’opéra.
  • Unlock : échappes-toi des catacombes, Fabien Clavel : Tu es Alex. Avec des copains, fans comme toi de mystères, de frissons et d’aventures, tu as fondé les Escape Geeks. Votre première mission : découvrir si la rumeur qui circule dans votre collège-lycée est vraie. Il y a des années, un élève aurait été emmuré dans les sous-sols de votre établissement. Décidés à découvrir la vérité, vous vous enfoncez sous terre. Mais un groupe dangereux nommé « Odal » a semé des obstacles sur votre route. Pour tes amis et toi, l’aventure commence… Résous les énigmes pour sortir indemne des catacombes !

  • La mythologie viking, Neil Gaiman : La légende raconte qu’il existerait neuf mondes, reliés par Yggdrasil, le frêne puissant et parfait. C’est là le théâtre des aventures d’Odin, le plus grand et ancien dieu, Père de tout ; de son fils aîné Thor, fort et tumultueux, armé de Mjollnir, son légendaire marteau ; et Loki, séduisant, rusé et manipulateur inégalable. Dieux trop humains, parfois sages, souvent impétueux, quelques fois tricheurs, ils guerroient, se défient et se trahissent. Jusqu’à Ragnarok, la fin de toutes choses.

  • Atiye (2019) : Une peintre d’Istanbul s’embarque dans une aventure liée à un site archéologique anatolien à la découverte de secrets universels, et de ses liens avec son propre passé.

  • Visite des Catacombes de Paris
  • The Invisible Life of Addie Larue, V.E. Schwab : Une nuit de 1714, dans un moment de désespoir, une jeune femme avide de liberté scelle un pacte avec le diable. Mais si elle obtient le droit de vivre éternellement, en échange, personne ne pourra jamais plus se rappeler ni son nom ni son visage. La voilà condamnée à traverser les âges comme un fantôme, incapable de raconter son histoire, aussitôt effacée de la mémoire de tous ceux qui croisent sa route.

Ainsi commence une vie extraordinaire, faite de découvertes et d’aventures stupéfiantes, qui la mènent pendant plusieurs siècles de rencontres en rencontres, toujours éphémères, dans plusieurs pays d’Europe d’abord, puis dans le monde entier. Jusqu’au jour où elle pénètre dans une petite librairie à New York : et là, pour la première fois en trois cents ans, l’homme derrière le comptoir la reconnaît. Quelle peut donc bien être la raison de ce miracle ? Est-ce un piège ou un incroyable coup de chance ?

Embarquée dans un voyage à travers les époques et les continents, poursuivie par un démon lui-même fasciné par sa proie… jusqu’où Addie ira-t-elle pour laisser sa marque, enfin, sur le monde ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s